101 immeubles restaurés dans 10 Centres anciens protégés des Petites cités de Caractère®

Cliquez pour agrandir l'image Pouzauges : habitation avant travaux ©Caroline Guillemaut

Cliquez pour agrandir l'image Pouzauges : habitation après travaux ©Caroline Guillemaut

Cliquez pour agrandir l'image Pouzauges - Restauration d'immeubles du Centre ancien protégé ©PCC

Cliquez pour agrandir l'image Pouzauges - maison avant travaux, avenue des Moulins

Depuis 2018, la Région a contribué à restaurer 101 immeubles de Centres anciens protégés, soit une subvention dépassant les 550 000 €, dans dix Petites cités de Caractère® des Pays de la Loire. A Baugé-en-Anjou (Baugé), Montreuil-Bellay, Mauges sur Loire (Saint-Florent-le-Vieil), Chailland, Lassay-les-Châteaux, Saint-Denis-d’Anjou, Sainte-Suzanne-et-Chammes (Sainte-Suzanne), Mallièvre, Pouzauges et Vouvant, des architectes conseils accompagnent les propriétaires des Petites cités de Caractère® dans leurs projets.

Le dispositif en faveur des Centres anciens protégés des Petites cités de caractère permet aux particuliers et aux associations d’obtenir des aides régionales pour restaurer extérieurement les immeubles d’intérêt architectural.
Les subventions opèrent un effet de levier sur l’économie locale, maintiennent des savoir-faire et participent à l’embellissement des bourgs et à la mise en tourisme des Petites cités de Caractère®.

Un coup de pouce et des conseils

Les architectes Conseils des Petites Cités de Caractère® aident gracieusement les habitants et prodiguent des conseils sur la rénovation des façades et veiller à la qualité architecturale des habitations. Un rendez-vous permet d’appréhender le projet technique, les démarches administratives et des demandes de subventions.
La Région finance 20% de la dépense subventionnable (subvention minimum = 1 500 €, maximum = 10 000 €) par propriétaire ou copropriétaire, abondée par la commune et cumulable avec d’autres aides.  

Dix Centres anciens protégés des Petites Cités de Caractère® pour 2 ans

Si vous êtes concernés, prenez rendez-vous avec la mairie des communes concernées :
Maine-et-Loire : Baugé-en-Anjou (Baugé), Montreuil-Bellay, Mauges sur Loire (Saint-Florent-le-Vieil), Mayenne : Chailland, Lassay-les-Châteaux, Saint-Denis-d’Anjou, Sainte-Suzanne-et-Chammes (Sainte-Suzanne),
Vendée : Mallièvre, Pouzauges et Vouvant.

Ces Petites cités de Caractère® bénéficient du dispositif jusqu’au 20 avril 2020.
Dix nouvelles Petites cités de Caractère® intègreront le dispositif en faveur des Centres anciens protégés pour 2 ans dans le second semestre 2020.

43 Petites Cités de Caractère®

La marque Petites Cités de Caractère distingue les communes disposant d’un patrimoine remarquable qu’elles ont le souci de préserver et d’animer. Gastronomie, artisanat, savoir-faire, fêtes… : les Petites Cités de Caractère défendent la valorisation des patrimoines au sens large. Car la valorisation du patrimoine vivant répond à l’attente des publics, habitants et visiteurs. Et le patrimoine immatériel rejoint bien souvent le patrimoine bâti.
Le concept de Petites Cités de Caractère® est né au milieu des années 70 pour valoriser des communes atypiques, à la fois rurales par leur implantation, leur population limitée, et urbaines par leur histoire et leur patrimoine. Ces villes, autrefois centres administratifs, politiques, religieux, commerciaux, militaires, … ont souvent vu leurs fonctions urbaines se réduire après les révolutions administratives et industrielles de la France. Elles ont perdu une grande partie de leurs fonctions urbaines, et se sont retrouvées sans la population et les moyens financiers pour entretenir cet héritage. Le projet des Petites Cités de Caractère® est, dans ces communes, de fédérer les différents acteurs autour d'un objectif : la sauvegarde du patrimoine comme levier de développement des territoires.


Partager cet article


Retour