Patrimoines révélés à Denée, Petite Cité de Caractère de Maine-et-Loire

Cliquez pour agrandir l'image Denée ©Armelle Maugin, Conservation départementale du patrimoine, Département de Maine-et-Loire

Cliquez pour agrandir l'image Château de Mantelon, le pavillon dit "thaïlandais". ©Bruno Rousseau, Conservation départementale du patrimoine, Département de Maine-et-Loire

Cliquez pour agrandir l'image Eglise Notre-Dame de l'Assomption, Assomption de la Vierge, plâtre, milieu du XIXe siècle ©Bruno Rousseau, Conservation départementale du patrimoine, Département de Maine-et-Loire

Cliquez pour agrandir l'image L'exposition Patrimoines révélés est à Denée jusqu'au 2 août 2019 devant la mairie, rue du 8 mai. ©Mairie de Denée

Denée fait partie des quinze Petites Cités de Caractère de Maine-et-Loire. Elle accueille l'exposition Patrimoines révélés qui met en évidence les richesses patrimoniales révélés lors des travaux d’’Inventaire menées en partenariat avec les collectivités territoriales. L'opération d'inventaire de la confluence Maine-Loire est en cours.

Assise sur le bord d’un coteau longeant la rive gauche du Louet et de l’Aubance, la commune de Denée s’étend sur près de 16 km² et compte environ 1400 habitants. Le territoire se divise en deux secteurs nettement différenciés, celui des coteaux, au sud-est, terres traditionnelles de polyculture et de vigne, et celui de la vallée, au nord-ouest, où furent jadis cultivés le lin et le chanvre.
Le bourg de Denée est mentionné dès le milieu du XIe siècle dans le cartulaire de Saint-Maur-de-Glandfeuil. Le chemin « de dessous les murs » rappelle la présence de son ancienne enceinte, attestée dès 1140. Le bâti ancien se concentre principalement autour de l’église paroissiale, reconstruite en grande partie au XVIIe siècle, dont l’élévation présente néanmoins des vestiges romans. À l’est, la périphérie est marquée par la présence de plusieurs logis noble : Le Pinier, la Chabotière, la Blairie et Le Portineau.
Le presbytère est l’une des constructions les plus remarquables du bourg de Denée. Construit en 1766 par l’abbé Rousseau de Pantigny, il témoigne du dynamisme de la paroisse à la veille de la Révolution. La seconde moitié du XIXe siècle, voit le percement des rues du 8-Mai et de la Reine-Fabiola, l’aménagement de la place Müller ainsi que la construction d’une nouvelle mairie-école sur les plans d’Auguste Bibard. Les premières décennies du XXe siècle sont marquées par de nombreuses restaurations mais aussi par la construction de maisons nouvelles, aux façades symétriques parfois richement ornées.

Les incontournables

-    L’église Notre-Dame
-    Le presbytère
-    Le village des Jubeaux et son jeu de boules de fort en plein air
-    Le village de Mantelon et son château
-    Le village des Lombardières
-    Le village de Port-Godart

L'exposition Patrimoines révélés est à Denée jusqu'au 2 août 2019 devant la mairie, rue du 8 mai.

Retour