Enquêtes Patrimoine et Journées nationales de l'architecture les 18, 19 et 20 octobre à Saint-Nazaire

Cliquez pour agrandir l'image Saint-Nazaire - église Saint-Gohard ©Y. Guillotin

Cliquez pour agrandir l'image Vue aérienne de Saint-Nazaire ©Martin Launay - ville de Saint-Nazaire

Cliquez pour agrandir l'image Ecole Jules Ferry ©Inventaire du Patrimoine – Denis Pillet Région Pays de la Loire.

Cliquez pour agrandir l'image La Soucoupe ©Y. Guillotin

Afin de valoriser et faire connaître cette opération d’inventaire, la Ville de Saint-Nazaire et la Région s’associent pour proposer au public une série d’Enquêtes Patrimoine qui permet aux participants de s’initier à la recherche sur les patrimoines bâtis. Ce quatrième rendez-vous 2019 d’enquêtes Patrimoine est programmé à l'occasion des Journées nationales de l'architecture les 18,19 et 20 octobre 2019.

Les Journées nationales de l’architecture ont pour objectif de développer la connaissance architecturale du grand public. Elles proposent de dévoiler les richesses de l’architecture contemporaine remarquable partout où elle se trouve, de raconter l’histoire du bâti qui nous entoure, d’éveiller les curiosités et les sensibilités artistiques et de valoriser l’apport culturel, scientifique, technique et social de l’architecture pour le bien-être de tous. La 4e édition se déroule les 18, 19 et 20 octobre prochain. 

« Quand le béton devient patrimoine : la "Soucoupe" à Saint-Nazaire, histoire d'une construction audacieuse (1962-1970) »

Par Solen Peron, chargée d'études documentaires à la Direction régionale des affaires culturelles des Pays de la Loire (conservation régionale des monuments historiques)
Journées nationales de l'architecture - Vendredi 18 octobre - Conférence, 19.00 h, durée 1 h00. RDV : Escal'Atlantic, base sous-marine - Accès par la passerelle.
Construite à partir de 1962 mais inaugurée seulement en 1970, la salle du Parc des sports du Grand Marais, dite "la Soucoupe" en raison de sa forme audacieuse, relève d'un vaste projet d'aménagement qui comprend un parc paysager et un parc des sports. Elle a été inscrite au titre des monuments historiques en 2019.
A l'appui de nombreux clichés qui permettent de suivre chaque étape d'un chantier exceptionnel, l'histoire de cet ouvrage en voile mince de béton est ici retracée, tant dans sa dimension technique qu'à travers les acteurs qui ont oeuvré à son édification, depuis la genèse du projet jusqu'à son achèvement. Est également abordée la place de cet édifice emblématique dans l'histoire de l'architecture, mais aussi dans la mémoire collective des Nazairiens.
Gratuit sur réservation : 02 28 54 06 40

 « Se retrouver dans sa maison : enquête dans le quartier de Plaisance ».

Les Enquêtes Patrimoine de Saint-Nazaire par Stéphanie Le Lu, chercheuse en inventaire, en charge de l’Inventaire du Patrimoine culturel de la Ville de Saint-Nazaire – Région Pays de la Loire et Cédric Bureau, chargé de la mise en valeur du patrimoine. Mission AVAP, DGA Ville Durable, Ville de Saint-Nazaire. Depuis 2014, la Ville et la Région ont lancé l’inventaire du patrimoine de Saint-Nazaire. Ce travail de recherche permet la (re)découverte du patrimoine nazairien. Il s’appuie sur des experts de la Ville de Saint-Nazaire et du Service de l’Inventaire de la Région Pays de la Loire : photographes, cartographes, documentalistes, archivistes. Afin de valoriser et faire connaître cette opération d’inventaire, la Ville de Saint-Nazaire et la Région s’associent pour proposer au public une série d’Enquêtes Patrimoine qui permettra aux participants de s’initier à la recherche sur les patrimoines bâtis. L’objectif de cette action est de créer du lien entre les professionnels du patrimoine et les Nazairiens afin d’améliorer la connaissance et la sensibilité des habitants à l’égard de leur patrimoine. Saint-Nazaire a un patrimoine varié, autant dans son centre-ville que sur le reste de son territoire, qui mérite d’être étudié, connu et partagé.
Samedi 19 octobre « Se retrouver dans sa maison ! *» RDV devant l’école Jules Ferry, côté rue François Voltaire : 14h30. Durée 2.00h
*Les noms des enquêtes sont issus de poèmes de René Guy Cadou, grand poète du 20e siècle qui a passé une partie de son enfance à Saint-Nazaire.
Gratuit et accessible dans la limite des places disponibles (PMR ok). Prévoir chaussures confortables.

Parcours-découverte de l’église Saint-Gohard. « Une église des temps nouveaux ».

Par Emmanuel Mary, chargé de mission Patrimoines Ville de Saint-Nazaire. La première église Saint-Gohard construite en 1874 sur l’ancienne place Marceau est entièrement détruite lors des bombardements du 28 février 1943.
L’église est reconstruite dans un nouveau quartier du centre-ville entre la nouvelle gare et les nouvelles halles centrales. La première pierre est posée le 28 mars 1954. L’édifice est consacré le 20 octobre 1955.
L’architecte André Guillou est secondé de Ganachaud, architecte à Saint-Nazaire et assisté de Camille Fleury, professeur à l’école des Beaux-Arts de Paris.
Depuis 1947, André Guillou est directeur des 2 entités : Beaux-Arts et Architecture de Nantes. Il restera à ce poste 20 ans, pendant lesquels il s’attachera surtout à défendre ses écoles dont l’une est une préfiguration de la future école d’architecture de Nantes qui prend alors son autonomie par rapport à Rennes.
La visite permettra de plonger au coeur du processus de la construction dans le dialogue entre architectes, artisans d’art et membres du clergé à la recherche d’une église exprimant les « temps nouveaux ». Le parcours fera découvrir les oeuvres d’arts sacrés nombreuses et de grande qualité.
Dimanche 20 octobre « une église des temps nouveaux »RDV devant l’église, boulevard de la Renaissance : 11h30. Durée 1.00h.
Gratuit et accessible dans la limite des places disponibles (PMR ok). Prévoir chaussures confortables.

Retour