Petites Cités de Caractère : les plans cavaliers de Damien Cabiron

Cliquez pour agrandir l'image Plan cavalier de Vouvant, Petite Cité de Caractère

Cliquez pour agrandir l'image Damien Cabiron dessine avec passion depuis 25 ans des plans cavaliers. ©Damien Cabiron

Cliquez pour agrandir l'image La Petite Cité de Caractère de Pouzauges (85) expose sa perspective cavalière comme plan de ville. ©Damien Cabiron

Cliquez pour agrandir l'image Plan cavalier du Croisic, Petite Cité de Caractère (44) ©Damien Cabiron

Cliquez pour agrandir l'image Béhuard (49), Petite Cité de Caractère sur la Loire, s'inspire de son plan cavalier pour son parcours-découverte.

Cliquez pour agrandir l'image Sillé-le-Guillaume (72) ©Damien Cabiron

Cliquez pour agrandir l'image La parcours-découverte de Saint-Denis d'Anjou (53) ©Damien Cabiron

Damien Cabiron réalise depuis un an des plans cavaliers pour les Petites Cités de Caractère des Pays de la Loire. Soutenu par la Région des Pays de la Loire, ce projet permet à une dizaine de communes du réseau de disposer de leur propre plan de ville et de donner des repères aux visiteurs sur l’architecture et l’histoire des lieux.

Damien Cabiron, quel est votre parcours et depuis quand réalisez-vous des plans cavaliers ?

Je suis architecte et auteur de bandes-dessinées. J'ai commencé par dessiner le plan cavalier de ma ville natale, Dole dans le Jura, il y a 25 ans. Depuis, j’en ai réalisé 150 dans toute la France, avec mon épouse Anne Holmberg. L'établissement d'un plan pour les Petites Cités de Caractère demande entre 15 jours et 3 mois de travail : relevés sur place de chaque façade, dessin à la main de chaque édifice et enfin mise en couleur de l'ensemble.

Qu’est-ce que la perspective cavalière ? et pourquoi cavalière ?

Le mot cavalier désigne une famille de perspectives où l'œil est placé en hauteur. Le plan cavalier le place à l'infini. La représentation en 3 dimensions permet de lire une ville dans sa globalité, rues, places, ilots urbains ainsi que dans ses détails architecturaux. A l'époque de Vauban, il était beaucoup pratiqué comme outil d'urbanisme. Les plans du XVIIe siècle sont aujourd'hui considérés comme des œuvres d'art et font partie de notre patrimoine.

Comment sont utilisés vos plans cavaliers ?

Aujourd’hui, il y a deux types d'exploitations : technique pour les services urbanisme et communication touristique et patrimoniale à l'instar de la marque des Petites Cités de Caractère. Ainsi la ville de Pouzauges l'expose sur ses places et Saint-Denis d'Anjou en Mayenne, Le Croisic en Loire-Atlantique, Parcé-sur-Sarthe, Saint-Calais ou Sillé-le-Guillaume en Sarthe l'utilisent pour la collection “ parcours-découvertes".
Mais ils peuvent servir aussi à appréhender plus largement les projets d’aménagement et de travaux des cités et de leurs édifices.

Les Petites cités de caractère

La marque Petites cités de caractère promeut un tourisme de qualité dont la Région des Pays de la Loire accompagne aménagement urbains et rénovation du bâti. La marque Petites Cités de Caractère® fédère des communes autour d’une ambition commune : faire de leurs patrimoines des leviers de développement du territoire. Répondant aux critères précis et exigeants d’une charte de qualité nationale, ces cités s’engagent ainsi à mener une politique active de sauvegarde, d’entretien et de restauration de leurs patrimoines, ainsi que de mise en valeur, d’animation et de promotion auprès de leurs habitants et visiteurs. La Région des Pays de la Loire les accompagne sur les volets de l’aménagement urbain et la restauration du bâti.
Actuellement il y a 43 Petites Cités de Caractère® (PCC) en Pays de la Loire : 36 homologuées et 7 en cours d’homologation, dont une nouvelle PCC homologable en 2018 : Saint-Léonard-des-Bois (72).

La Région aide les Petites Cités de Caractère® grâce à deux dispositifs :
  • Les aides aux aménagements urbains des PCC : 30 % de 300 000 € HT maximum de travaux par an. La Région apporte aux quarante-trois Petites Cités de Caractère® homologuées ou reconnues homologables par la Commission régionale des Petites Cités de Caractère® et qui ont un site patrimonial remarquable sur leur territoire, ou une dérogation dans l’attente de cette création, un financement des opérations ponctuelles d’aménagement urbain afin d’accroître le cadre de vie de ces communes.
  • Dispositif en faveur des Centres anciens protégés : actuellement, ce sont 10 Petites Cités de Caractère®  qui bénéficient de ce dispositif, ce qui permet aux particuliers et aux associations d’obtenir des aides régionales pour restaurer extérieurement les immeubles d’intérêt architectural.

Partager cet article


Retour