Souvigné-sur-Sarthe : l’église Saint-Maurille revit

Cliquez pour agrandir l'image Eglise Saint-Maurille ©association patrimoine culturel et environnement de Souvigné-sur-Sarthe

Cliquez pour agrandir l'image Saint-Maurille avant travaux ©association patrimoine culturel et environnement de Souvigné-sur-Sarthe

Cliquez pour agrandir l'image Le clocher en travaux ©Ramat, architecte du patrimoine

Cliquez pour agrandir l'image La restauration du clocher ©Ramat, architecte du patrimoine

Cliquez pour agrandir l'image ©association patrimoine culturel et environnement de Souvigné-sur-Sarthe

Cliquez pour agrandir l'image Retable du XVIIe siècle du retablier lavallois Michel Langlois. Peinture signée Nicolas-René Joblain ©association patrimoine culturel et environnement de Souvigné-sur-Sarthe

Cliquez pour agrandir l'image Peinture murale découverte dans la chapelle Saint-Roch ©association patrimoine culturel et environnement de Souvigné-sur-Sarthe

En 2016, la commune et les habitants de Souvigné-sur-Sarthe, à une dizaine de kilomètres de Sablé-sur-Sarthe, se mobilisaient pour sauver leur église fermée depuis 2014 ans pour raisons de sécurité.

Edifiée au XIIe siècle, l’église fut agrandie d’une chapelle au XVIIe siècle, qui se fissurait. Du clocher à la toiture fragilisée, le sauvetage de l’église Saint-Maurille nécessitait des travaux de mise hors d’air et hors d’eau d’un montant trop important -  275 000 €  - pour une commune de 630 habitants. Sa démolition fut même envisagée, puis écartée car plus onéreuse encore. En 2017, la Région votait une aide de près de 72 000 €* au titre des édifices religieux non protégés dans les communes de moins de 3000 habitants  pour restaurer toiture et charpente.

Sauver les édifices religieux  des petites communes

Les travaux terminés fin 2018, l’église revit pour des cérémonies cultuelle et culturelle. Services liturgiques et baptême y sont célébrés. Un concert et des répétitions publiques de chorales s’y donnent. L’association patrimoine culturel et environnement de Souvigné-sur-Sarthe a invité le public à l’occasion de la nuit des églises et des Journées européennes du patrimoine. De la mise aux normes électriques à l’étude du retable du XVIIe siècle - protégé au titre des Monuments Historiques - la restauration de l’église se poursuit en dévoilant son histoire puisque une peinture murale médiévale a été mise à jour lors des travaux dans la chapelle Saint-Roch.
La Région a aidé plus de 30 édifices religieux en 3 ans pour plus d’un million d’euros soit un montant de travaux s’élevant à 3 487 222,00 €

*La dépense subventionable s’élevait à 239 382,00 €. Le Département de la Sarthe, la fondation du patrimoine, la Sauvegarde de l’art français et l’association patrimoine culturel et environnement de Souvigné-sur-Sarthe se sont mobilisés dans cette opération de sauvegarde.

Retour