Exposition au Musée de la Résistance de Châteaubriant - La fin de la guerre, 1944-1945

Cliquez pour agrandir l'image Exposition La fin de la guerre 1944 - 1945 au Musée de la Résistance de Châteaubriant ©DR

Cliquez pour agrandir l'image La Carrière des fusillés à Châteaubriant (44) où 27 hommes ont été fusillés le 22 octobre 1941 en représailles à l'exécution du Lieutenant-colonel Karl Hotz à Nantes. ©Patrice Morel

Cliquez pour agrandir l'image La Carrière des fusillés, site historique classé, rend hommage aux martyrs exécutés en 1941. ©Patrice Morel

Cliquez pour agrandir l'image ©Musée de la Résistance de Châteaubriant

La fin de la guerre, 1944-1945 fut le théâtre d'opérations, de répressions, de déportations... avant la fin du troisième Reich. C'est le thème de l'exposition du Musée de la Résistance de Châteaubriant, à découvrir à l'occasion de la Nuit européenne des musées, le samedi 14 mai 2022, ou de la Journée nationale de la Résistance, le samedi 28 mai.

A partir de juin 1944, l’Armée Rouge avance rapidement vers l’Ouest et les Alliées débarquent en France, une victoire est alors espérée en Europe. Cependant, l’Allemagne, même à bout de souffle et prise en tenaille, est loin de capituler. Les nazis s’obstinent. Les convois de déportés se multiplient jusqu’à la fin de l’été. Les combats sont acharnés. Le régime nazi s’effondre en mai 1945. Les Français aspirent à un retour à une vie normale qui se révèlera difficile.

La Carrière des fusillés

Dans cette carrière, 27 hommes ont été fusillés le 22 octobre 1941 en représailles à l'exécution du Lieutenant-colonel Karl Hotz à Nantes. Le même jour, 21 autres otages ont été fusillés parmi la liste des 50 noms exigée par les autorités allemandes. Aujourd'hui la Carrière des fusillés, site historique classé, rend hommage à ces martyrs de la première heure. Un parcours mémoriel doté d'une série de 27 stèles met en valeur les portraits de ces hommes morts pour la France. La sculpture d'Antoine Rohal, récemment restaurée, exprime la solidarité et le courage de "Ceux de Châteaubriant". Inscrite au titre des Monuments Historiques, son piédestal intègre 185 alvéoles contenant de la terre récoltée des lieux de la Résistance et de la Déportation de France et d'Europe.

Le musée de la Résistance

Installé à l’entrée du site de la Carrière des fusillés, le Musée de la Résistance expose une importante collection traitant de la Seconde Guerre mondiale. Parmi les pièces présentées, de nombreux objets retracent la vie quotidienne dans les camps d’internement. Principalement utilisés ou fabriqués par ces hommes et femmes, ils sont les témoins de cette histoire. Malgré les conditions difficiles, les internés politiques unis poursuivent leurs activités afin de rester des hommes dignes et libres. Le Musée de la Résistance de Châteaubriant bénéficie du soutien de la Région.

Programme de la Nuit européenne des musées, le samedi 14 mai 2022

  • Visite libre de la Carrière des fusillés et du Musée de la Résistance
L’ensemble du site sera ouvert en continu en visite libre du 14h à 21h.

  • Visite guidée de la Carrière des fusillés
Parcourez avec une médiatrice culturelle ce lieu historique castelbriantais emblématique de la Seconde Guerre mondiale.
Heure de départ: à 15h et à 18h
Lieu de départ : dans la cour extérieure du musée
Durée : 1h

  • Visite guidée du Musée de la Résistance

Partager cet article


Retour