Cité ouvrière Hector Pétin

Voie ferrée Nantes-Châteaubriant

Références

Auteur :

Caudal Gaëlle

Date d’enquête :

2011

Commanditaire :

Région Pays de la Loire.

Historique

Commentaire historique :
La cité ouvrière Hector Pétin, du nom d'un des administrateurs de la Société nantaise des minerais de l'ouest (SNMO), a été construite en 1951 par la SNMO pour les ouvriers travaillant dans la mine d'étain.
Datation des campagnes principales de construction :

2e moitié 20e siècle;20e siècle

Auteur Historique :

auteur inconnu

Description Architecturale

Commentaire descriptif :

La cité est composée de 14 pavillons simples et 4 pavillons doubles soit 22 logements. Les formes sont similaires : maison avec un niveau coiffé d'une toiture à longs pans en tuiles. La construction semble être en parpaing recouvert d'un enduit ciment. L'originalité du lotissement vient de la disposition des maisons qui forme trois espaces concentriques.

Matériau(x) de gros œuvre et mise en œuvre :

béton ; parpaing de béton ; enduit

Matériau(x) de couverture :

tuile mécanique

Type de couverture :

toit à deux pans

Partie de plan :

plan régulier

Vaisseaux et étages :

1 étage carré

Type et nature du couvrement :

charpente en bois apparente

Localisation

Département :

44

Aire d'étude :

Ligne Nantes-Châteaubriant

Commune :

Abbaretz

Adresse :

Cité Hector Pétin

Rue :

Cité Hector Pétin

Latitude :

47,55344049 X

Longitude :

-1,54062708 Y

Intérêt et protection

Situation juridique :

propriété privée

Documentation

Bibliographie :

GRIMAUD, Julien. La mine d'Etain d'Abbaretz. 2011.