Haras de Gâtine

Voie ferrée Nantes-Châteaubriant

Références

Auteur :

Caudal Gaëlle

Date d’enquête :

2011

Commanditaire :

Région Pays de la Loire.

Historique

Commentaire historique :
Les haras sont construits en 1903 par Raoul Ginoux de Fermon sur les plans de l'architecte nantais Émile Libaudière. Ils sont achetés en 1988 par la ville de Châteaubriant pour accueillir les haras nationaux de La Roche-sur-Yon pour la saison de monte qui va de février à juillet. Ils ont été vendus en 2013 à un particulier.
Datation des campagnes principales de construction :

20e siècle

Auteur Historique :

Libaudière, Emile (architecte)

Description Architecturale

Commentaire descriptif :

Les haras sont construits dans le style pittoresque des maisons de villégiature de la fin du XIXe siècle : pierres meulières pour les murs, nombreux décrochés de toitures, faux pans de bois au dessus de la porte monumentale, volumétrie différente, fermettes débordantes sur aisselier, pignons en façade, polychromie et grand nombre d´ouvertures. La porte monumentale encadre deux appartements d'étages accessibles par un escalier à deux volets en pierre et bois. Le grand hall hexagonal est coiffé d'une verrière qui s'arc-boute sur des potences de fer rythmées par une ronde d'oeil de boeuf. Il dessert 15 boxes, une sellerie et les granges à fourrage. Une fontaine focalise la symétrie.

Matériau(x) de gros œuvre et mise en œuvre :

meulière

Matériau(x) de couverture :

ardoise ; verre en couverture

Type de couverture :

croupe brisée ; toit en pavillon

Partie de plan :

plan régulier

Type et nature du couvrement :

charpente métallique apparente

Localisation

Département :

44

Aire d'étude :

Ligne Nantes-Châteaubriant

Commune :

Issé

Adresse :

Gâtine

Rue :

Gâtine

Latitude :

47,64553004 X

Longitude :

-1,41853331 Y

Intérêt et protection

Situation juridique :

propriété privée