Hôtel-Dieu, dit hôpital Saint-Jean l'Evangéliste, actuellement musée Jean Lurçat et de la Tapisserie contemporaine

Angers intra-muros

Références

Auteur :

Letellier-d'Espinose Dominique ; Biguet Olivier

Date d’enquête :

1980

Commanditaire :

Région Pays de la Loire/Service du Patrimoine / Ville d'Angers - Service Patrimoine Historique, Inventaire.

Historique

Commentaire historique :
L'hôpital Saint-Jean est une fondation laïque créée vers 1180 avec l'appui du comte Henri II Plantagenêt et de son sénéchal Etienne de Marsay. Des deux dernières décennies du XIIe siècle datent le gros oeuvre de la salle des malades et de la chapelle, le cloître antérieur, et dans un second temps, après 1188, les greniers. Le voûtement de la salle des malades semble dater de cette deuxième étape, voire du début du XIIIe siècle. Dans le 1er quart du XIIIe siècle, la chapelle est voûtée par étapes, la travée sud-est plus récente entraînant des repentirs. Les autres bâtiments médiévaux ont disparu, notamment ceux réservés à la communauté religieuse autour du cloître postérieur : seules subsistent les bases du lavabo du XIIe siècle, et côté cloître antérieur la tour d'escalier du logis prieural datant du XVe siècle. Le bâtiment du chartrier, avec galerie ouverte insérée dans le cloître, est élevé par l'architecte Jean Delespine après 1534. A la fin du XVIe siècle ou au XVIIe siècle, la salle des greniers est remaniée, avec un nouveau rang d'arcades supportant côté ouest la charpente. Des nombreux réaménagements du XVIIe siècle subsistent : la galerie le long de la salle des malades du cloître postérieur reconstruit, un logis au nord-est, récemment privé de ses lucarnes et la niche de la porterie datée 1662, déposée dans la salle des malades. Dans le 2e quart du XVIIIe siècle est élevé le long bâtiment donnant sur le grand jardin. De 1752 date le devis de la buanderie et du bûcher, maintenant transformés en gymnase. La transformation du comble des greniers pourrait dater des environs de 1765, époque où d'importants travaux de réparation sont mentionnés. Différentes constructions sont élevées au XIXe siècle, dont une école de charité par l'architecte Louis François vers 1824. Désaffecté en 1865, l'hôpital Saint-Jean est pour l'essentiel converti en musée archéologique en 1874, accueillant dans ses bâtiments et jardins de nombreux éléments lapidaires : c'est ainsi que le puits de l'ancien hôtel de ville (place Louis-Imbach) s'élève dans la cour du cloître. Des travaux de restauration interviennent jusque dans les années 1920, dus notamment à Lucien Magne. Concomitament, des bâtiments de toutes périodes sont détruits dans le cadre de la rénovation du monument et de la restructuration du quartier. L'édifice présente depuis 1968 la tapisserie du Chant du monde de Jean Lurçat et depuis 1986, il abrite le musée de la tapisserie contemporaine.
Datation des campagnes principales de construction :

Moyen Age;1ère moitié 16e siècle;16e siècle;17e siècle;18e siècle;19e siècle

Auteur Historique :

Delespine Jean (architecte) ; François Louis (architecte) ; Magne Lucien (architecte des Monuments historiques)

Description Architecturale

Matériau(x) de gros œuvre et mise en œuvre :

schiste ; moellon ; enduit partiel ; tuffeau ; moyen appareil ; appareil mixte ; essentage d'ardoise

Matériau(x) de couverture :

ardoise

Type de couverture :

toit à longs pans ; toit à longs pans brisés ; appentis ; dôme

Partie de plan :

plan massé

Vaisseaux et étages :

3 vaisseaux ; étage de soubassement ; 2 étages carrés ; étage de comble ; étage en surcroît

Type et nature du couvrement :

voûte d'arêtes ; voûte d'ogives

Localisation

Département :

49

Aire d'étude :

Angers intra-muros

Commune :

Angers

Lieu :

Centre-ville (quartier)

Adresse :

Arago

Rue :

Arago

Latitude :

47,47828984 X

Longitude :

-0,55785786 Y

Intérêt et protection

Intérêt de l'oeuvre :

à signaler

Date(s) et nature de la protection :

1914/04/18 : classé MH

Situation juridique :

propriété de la commune

Documentation

Documents figurés :

Projet de nouveaux bâtiments au nord de la salle des malades, plan du rez-de-chaussée. Dessin à la plume sur calque, sept. 1815, éch. 1 : 100 environ. (AN : F 21/1889 (R12), dossier 1803);Plan de l'Ecolle de charité à Etablir dans l'Emplacement de l'ancien moulin près les grands greniers de l'hospice civile et militaire de Saint-Jean : plans du rez-de-chaussée et du premier étage. Dessin, par François, Louis [dit François Père] (architecte), 1824, éch. 1 : 100. 420 x 647 mm. (AD. Maine-et-Loire : 90 J 1905);Coupe et Elévation de l'Ecolle de charité à Etablir dans l'Emplacement de l'ancien moulin près les grands greniers de l'hospice civile et militaire de St Jean : élévation antérieure et coupe longitudinale. Dessin, par François, Louis [dit François Père] (architecte), 1824, éch. 1 : 100 env. 454 x 66 mm. (AD Maine-et-Loire : 90 J 1904);"Plan de la portion de boulevard traversant les jardin et séchoir de l'hôpital St-Jean". Dessin à la plume et aquarelle, [s. n.], [19e siècle], éch. 1 : 500. 610 x 795 mm. (AD Maine-et-Loire : H suppl. O 2);Plan de l'amphithéâtre à construire pour les oppérations des éléves en chirurgie laquelle sera exécutée dans l'emplacement du jardin qui longe les cloistres et les grandes salles des malades de l'hôspice civille et militaire... . Dessin, par François, Louis [dit François Père] (architecte), 1831, éch. 1 : 50 env. 333 x 438 mm. (AD Maine-et-Loire : 90 J 1907);Coupe de l'amphitéatre destinée aux oppérations des chirurgiens lequel sera placé dans le jardin pres l'église et les salles des malades d'apres le plan, qui y est joint. Dessin, par François, Louis [dit François Père] (architecte), 1831, éch. 1 : 50 environ. 325 x 430 mm. (AD Maine-et-Loire : 90 J 1908);Plan de l'amphithéâtre à construire pour les ôppérations des élèves en chirurgie lequel sera exécuté dans l'emplacement du jardin des chirurgiens qui longe les cloistres et les grandes salles des malades de l'hôspice civile et militaire de Saint Jean... : plan et élévation antérieure. Dessin, par François, Louis [dit François Père] (architecte), 1832, éch. 1 : 50 env. 494 x 678 mm. (AD Maine-et-Loire : 90 J 1909);Plan des fourneaux de la buanderie de l'hospice civil et militaire de saint Jean, telle qui sont maintenant existants et faisant le service journalier de la maison : plan du rez-de-chaussée du corps principal le long du boulevard Arago. Dessin à la plume et aquarelle, par François, Louis [dit François Père] (architecte), début 19e siècle, éch. 16 mm/m. 350 x 530 mm. (AD Maine-et-Loire : H suppl. O 4);(N° 2). Plan de l'hôpital St Jean. Hôpital militaire pour la Ville d'Angers projeté à la suite des bâtiments où se trouvent l'amphithéâtre, les basses cours, bûchers, ..., plan partiel de l'hôpital avec les plans du rez-de-chaussée et du premier étage de l'hôpital militaire projeté. Dessin à la plume et aquarelle, par Villers-François, Jacques, Louis (architecte), 18 déc. 1835, éch. 9 mm/m. 500 x 675 mm. (AD Maine-et-Loire : H suppl. O 4);(N° 4). Hôpital militaire pour la ville d'Angers. Coupes en travers et élévation sur la cour. AB. Plan du rez-de-chaussée : élévation postérieure du corps d'entrée, coupes transversales des dortoirs latéraux et plan partiel correspondant à la moitié antérieure du bâtiment. Dessin à la plume et aquarelle, par Villers-François, Jacques, Louis (architecte), 18 déc. 1835, éch. 6 mm/m environ. 555 x 420 mm. (AD Maine-et-Loire : H suppl. O 4);(N° 6). Maine-et-Loire. Ville d'Angers. Hospice St Jean. Projet d'un hôpital militaire : ensemble des élévations des bâtiments dominant la rivière dont la façade postérieure de l'hôpital militaire projeté. Dessin à la plume et aquarelle, par Villers-François, Jacques, Louis (architecte), 18 déc. 1835, éch. 5,8 mm/m. 390 x 1890 mm. (AD Maine-et-Loire : H suppl. O 4);Plan d'une partie de l'hôpital, entre cloître et rivière, avec la salle des malades sur la gauche. En fenêtres, élévation latérale sud de la salle des malades, élévations des bâtiments des aliénés et de la boulangerie sur l'ancienne cour d'entrée. Dessin, par Villers-François, Jacques, Louis (architecte), lavis et aquarelle, 1835, éch. 1 : 400 et 1 : 200. 550 x 750 mm. (Musées d'Angers : AMD 905-1);Plan général de l'hôpital, état présent et projet de régularisation et de percements de voirie. Dessin à la plume et aquarelle, par Rohard, Jules (architecte), 3e quart 19e siècle, éch. 1 : 500. 710 x 560 mm. (Musées d'Angers : MA IV R 65);Plan de la salle des malades, du cloître et de la chapelle, avec les pièces de service - disparues - flanquant la salle des malades. Dessin à la plume, par Joyau, Urbain (architecte), milieu 19e siècle, éch. 1 : 500. 230 x 180 mm. (Musées d'Angers : non coté);Chapelle de l'hôpital : élévation intérieure latérale droite. Dessin à la plume et encre, par Maillard, Auguste (architecte), 1866, éch. 1 : 25. 455 x 620 mm. (Musées d'Angers : AMD 906-6);Chapelle de l'hôpital : élévation intérieure postérieure. Dessin à la plume et encre, par Maillard, Auguste (architecte), 1866, éch. 1 : 25. 470 x 620 mm. (Musées d'Angers : AMD 906-5);Chapelle de l'hôpital : élévation intérieure latérale gauche. Dessin à la plume et encre, par Maillard, Auguste (architecte), 1866, éch. 1 : 25. 488 x 615 mm. (Musées d'Angers : AMD 906-4);Chapelle de l'hôpital : élévation intérieure antérieure. Dessin à la plume et encre, par Maillard, Auguste (architecte), 1866, éch. 1 : 25. 525 x 675 mm. (Musées d'Angers : AMD 906-1);Ancien hôpital St Louis à Angers : plan de la salle des malades et de la chapelle, élévation de l'aile nord du cloître. Gravure, par Housselin, A., d'après un dessin de Dubos, Adrien (architecte), 1875. (AC Angers : 14 Fi 46);Greniers Saint-Jean à Angers..., coupes transversale et longitudinale. Gravure, d'après un dessin de Dubos, Adrien (architecte), par Marte, vers 1875. (AC Angers : 14 Fi 47);Les Greniers, fenêtre-type des élévations est ou nord. Dessin lithographié, par Bouet, Georges, [v. 1877]. In : TURNER, Joseph. Some accounts of domestic architecture from the conquest to the end of the thirteenth century. Oxford, London, 1877;Lavabo de l'ancien cloître postérieur, devant le pignon oriental de la salles des malades, vestiges : plan et coupe longitudinale. Dessin à la plume, par Demoget, Antoine (architecte-ingénieur de la Ville), 1875., éch. 1 : 50 et 1 : 25. 560 x 700 mm. (Musées d'Angers : MA IV R 65);Salle des malades : coupe transversale avec l'élévation intérieure orientale. Dessin à la plume et encre, par Rohard, Jules (architecte), 1875, éch. 1 : 100. 360 x 560 mm. (Musées d'Angers : MA IV R 65);Bâtiment dit les Greniers : élévation est sur la rue Gay-Lussac. Dessin à la plume et lavis, par Rohard, Jules (architecte), 1875, éch. 1 : 100. 360 x 560 mm. (Musées d'Angers : MA IV R 65);Hôpital Saint-Jean. Projet de restauration : plan général. Dessin, par Magne, Louis (architecte), 1883, éch. 1 : 200. 1010 x 200 mm. (Médiathèque de l'Architecture et du Patrimoine : 15690);Hôpital Saint-Jean. Projet de restauration : élévations est des greniers et de la grande salle. Dessin aquarellé, par Magne, Louis (architecte), [1889], éch.1 : 100. 555 x 1020 mm. Médiathèque de l'Architecture et du Patrimoine : 15692);Projet de restauration des greniers : plan des trois niveaux. Dessin, par Magne, Louis (architecte), 1889, éch.1 : 100. 1210 x 590 mm. (Médiathèque de l'Architecture et du Patrimoine : 15691);Projet de restauration : façade antérieure est des greniers, baies nord. Dessin, par Magne, Louis (architecte), 1889, éch. 1 : 50. 620 x 957 mm. (Médiathèque de l'Architecture et du Patrimoine : 12319);Greniers Saint-Jean : élévations antérieure (est) et latérale droite (nord) dans l'enclos. Photogr., fin 19e siècle. (Médiathèque de l'Architecture et du Patrimoine : 10857);Hôpital Saint-Jean. Projet de restauration : coupe transversale vers nord des greniers. Dessin aquarellé, par Magne, Louis (architecte), 1889, éch.1 : 50. 620 x 955 mm. (Médiathèque de l'Architecture et du Patrimoine : 12318);Magasins St-Jean. Rescindement de parties de bâtiments en sailie sur la voie publique, et ouverture d'une porte cochère sur le Bd Daviers. Plan. Coupe. Elévation. Etat futur. Dessin à la plume et aquarelle, par Aïvas, Alexandre (architecte de la ville), 30 avril 1897, éch. 1 : 100. 425 x 610 mm. (AD Maine-et-Loire : 187 T 1);"Musée St Jean. Projet de grilles et portail en fer. Mise à l'alignement du mur de clôture actuel" : élévation des bâtiments donnant sur le boulevard Arago et plan partiel correspondant. Dessin à la plume et aquarelle, par Rohard, Jules (architecte), éch. 1 : 200. 385 x 490 mm. (AD Maine-et-Loire : 187 T 1);Bâtiments dits les Greniers : plans des niveaux et coupe transversale de la salle haute. Dessin, [n. s.], [fin du 19e siècle], éch. 1 : 100 et 1 : 50. 101 x 785 mm. (Médiathèque de l'Architecture et du Patrimoine : 16607).;Salle des malades : coupe longitudinale, Dessin, par [Joly-Leterme], [fin 19e ou début 20e siècle], éch. 1 : 100. 310 x 735 mm. (Médiathèque de l'Architecture et du Patrimoine : 7657);Salle des malades : plan du comble. Dessin, [fin 19e siècle], éch. 1 : 100. 315 x 735 mm. (Médiathèque de l'Architecture et du Patrimoine : 7658);Salle des malades : coupes transversales. Dessin, par Joly-Leterme (architecte), [fin 19e siècle ou début 20e siècle], éch. 1 : 100. 313 x 733 mm. (Médiathèque de l'Architecture et du Patrimoine : 7656);Projet d'une salle de bibliothèque adossée au mur sud de la salle des malades : plan, coupe et élévation. Dessin, par Aïvas, Alexandre (architecte de la ville), 1901, éch. 1 : 50. 470 x 655 mm. (Médiathèque de l'Architecture et du Patrimoine);Greniers de l'hôpital S-Jean. Projet de restauration : coupe longitudinale. Dessin aquarellé, par Magne, Louis (architecte), 1889, éch.1 : 50. 725 x 1060 mm. (Médiathèque de l'Architecture et du Patrimoine : 15693);Aile sud du cloître : plan du premier étage (bibliothèque). Dessin, par Magne, Louis (architecte), 1903, éch. 0,015 pm. 330 x 445 mm. (Médiathèque de l'Architecture et du Patrimoine : 16609);Hôpital Saint-Jean. Plan du cloître et coupes transversales. Dessin, par Magne, Louis (architecte), 1906, éch. 1 : 50. 481 x 544 mm. (Médiathèque de l'Architecture et du Patrimoine : 16613);Aile XVIe siècle sud du cloître, pilier d'angle : détail sur le décor sculpté, [s. n.], [s. d.]. 553 x 272 mm. (Médiathèque de l'Architecture et du Patrimoine : 16612);Au centre et à droite, élévations des bâtiments (disparus) donnant sur la Maine, correspondant à la partie sud de l'enclos, en particulier celui des cuisine et boucherie, et le pignon du bâtiment qui bordait au sud l'ancien cloître postérieur. photogr., milieu 19e siècle. (BM Angers : Ms. 1047 (903) f. 42);Greniers Saint-Jean : élévations antérieure (est) et latérale droit (nord) dans l'enclos. Photogr., fin 19e siècle. (Médiathèque de l'Architecture et du Patrimoine : 11540);Vue de l'hôpital depuis la place du Tertre Saint-Laurent : à gauche, les Greniers, au centre, des bâtiments aujourd'hui disparus le long de l'ancienne rue Saint-Jean, avec derrière la couverture et le clocheton de la chapelle. Dessin à la mine de plomb, 1839. 110 x 160 mm. (Musées d'Angers : AMD 903-3);Greniers Saint-Jean, élévation antérieure (est) dans l'enclos : trois-quarts gauche. Photogr., [fin 19e siècle]. (Médiathèque de l'Architecture et du Patrimoine : 10853);Salle des malades, vue intérieure. Aquarelle, par Dubos, Adrien (architecte), [s. d.]. (Musées d'Angers);Arcs vestiges de bâtiments détruits (niveau de sous-sol), à l'angle antérieur gauche (nord-est) des greniers Saint-Jean. Photogr., [fin 19e siècle]. (Médiathèque de l'Architecture et du Patrimoine : 10854);Angers (M. et L.). Greniers St-Jean, élévations sur la rue Gay-Lussac et sur l'enclos. Carte postale, [début 20e siècle]. 88 x 136 mm. (AC Angers : 4 Fi 1540);Greniers Saint-Jean, angle postérieur gauche (sud-ouest), sur la place du Tertre. Photogr., fin 19e siècle. (Médiathèque de l'Architecture et du Patrimoine : 10852);Greniers Saint-Jean : angle nord-est, avec au premier plan un arc vestige de bâtiments détruits (niveau de sous-sol). photogr., [début 20e siècle], 204 x 218 mm. (Médiathèque de l'Architecture et du Patrimoine : 10855);Greniers Saint-Jean : élévations antérieure (est) et latérale droite (nord). Photogr., [début 20e siècle]. (Médiathèque de l'Architecture et du Patrimoine : 10856);22 - ANGERS - Musée Saint-Jean - Le Cloître A.C. : vue de situation au sud depuis la rue des Greniers Saint-Jean. Carte postale, début 20e siècle. (AD Maine-et-Loire : 6 Fi 593);103 - ANGERS (M-et-L) - Anciens Greniers St-Jean : élévation principale vers l'est. Carte postale, début 20e siècle. (AD Maine-et-Loire : 6 Fi 620)