Salle de spectacle dit Cinéma-Théâtre de la Doutre, actuellement Garage Beaurepaire

Angers intra-muros

Références

Auteur :

Letellier-d'Espinose Dominique ; Biguet Olivier

Date d’enquête :

2003

Commanditaire :

Région Pays de la Loire/Service du Patrimoine / Ville d'Angers - Service Patrimoine Historique, Inventaire.

Historique

Commentaire historique :
Le Cinéma-Théâtre de la Doutre est construit en 1922 pour Jean Clénet et s'ouvrait originellement au 43, rue Beaurepaire, dont la boutique était un comptoir de tabacs. Le maître d'ouvrage était mécanicien, buraliste, mais avait aussi des préoccupations sociales pour le quartier alors défavorisé de la Doutre, location et vente de logements à prix modiques, et également création d'une salle de spectacle pour fournir des distractions aux habitants de ce quartier. Pour autant, l'établissement périclite rapidement et n'apparaît déjà plus dans les annuaires de Maine-et-Loire dès le début des années 1930, remplacé par un garage qui existe toujours (Garage Beaurepaire), s'ouvrant sur le boulevard Henri-Arnauld adjacent. La salle était en coeur d'îlot, par conséquent aucune architecture spécifique ne la signale de l'espace public. De ce cinéma-théâtre, subsistent le volume général et surtout des restes de balcons, notamment celui du premier étage, encore entier avec sa décoration de plâtre.
Datation des campagnes principales de construction :

1ère moitié 20e siècle;20e siècle

Auteur Historique :

auteur inconnu

Description Architecturale

Matériau(x) de gros œuvre et mise en œuvre :

schiste ; moellon

Matériau(x) de couverture :

ardoise

Type de couverture :

toit à longs pans ; pignon couvert

État de conservation :

vestiges

Localisation

Département :

49

Aire d'étude :

Angers intra-muros

Commune :

Angers

Lieu :

Centre-ville (quartier)

Adresse :

Henri-Arnauld

Rue :

Henri-Arnauld

Latitude :

47,47437380 X

Longitude :

-0,56087207 Y

Intérêt et protection

Situation juridique :

propriété privée