Chapelle funéraire des familles Robert-Glétron, mausolée de Jacques Robert

Communauté de communes d'Erve-et-Charnie

Références

Auteur :

Davy Christian ; Foisneau Nicolas

Date d’enquête :

2004

Commanditaire :

Région Pays de la Loire / Département de la Mayenne.

Historique

Commentaire historique :
La chapelle abrite les sépultures de Jacques Glétron (1828-1897) et de son épouse Félicité née Vesin (1829-1905), de leur fille Marie (1851-1929) et de son époux Anatole Robert (1845-1900) et de leur petit-fils et fils Jacques Robert (1875-1892). Sa forme actuelle ne correspond pas au projet initial. Sur une concession à perpétuité de 100 m² acquise le 4 avril 1894, une chapelle funéraire a été bâtie dès 1892 par l'architecte lavallois, Léopold Ridel, tandis qu'était commandé au sculpteur parisien Eugène L. L'Hoest l'aménanement d'un jardin-parc avec un monument commémoratif sous la forme d'un buste de Jacques Robert, d'après la plus récente de ses photographies, sans doute réalisée par le photographe angevin H. Thillier, posé sur un piedestal accompagné d'une figure allégorique représentant la "muse apportant des fleurs au poëte". Le projet n'était pas réalisé au moment de la rédaction du testament de madame Marie Robert en 1904. En 1907, la chapelle devait être reprise et transformée par l'architecte angevin René Goblot, en fait ce fut l'architecte parisien F.G. Henry-Bans qui procéda à l'achèvement et à la transformation de la chapelle en mausolée après l'abandon du projet de L'Hoest. Vers 1910, une colonnade, construite devant la façade principale de la chapelle, la transforma en une manière de temple grec et elle fut ensuite dotée d'une avancée pour présenter une statue commémorative de Jacques Robert signée du sculpteur parisien René Grégoire et datée 1913. Le jardin-parc, l'ancien pré du canal, ne fut aménagé qu'après 1930.
Datation des campagnes principales de construction :

2e moitié 19e siècle;19e siècle;1ère moitié 20e siècle;20e siècle

Auteur Historique :

Ridel Léopold (architecte) ; Henry-Bans (architecte)

Description Architecturale

Commentaire descriptif :

Le mausolée adopte la forme d'un temple antique à une cella et doté d'un avant-corps reposant sur quatre colonnes d'ordre dorique. Il est construit principalement en calcaire marbrier : murs en moellon, soubassement en pierres de taille à bossage rustique, encadrements de fenêtres et chaînes d'angle en pierre de taille. L'avant-corps, la corniche et la balustrade sont en pierres de taille de tufeau. Inscriptions sur l'entablement : "VITAM IMPENDERE VERO" ; "FAMILLE GLETRON ROBERT" ; "EN . EIPHNH . H . KOIMH[S]I[S] . AYT[O]N". Inscriptions sur la façade nord : "FAMILLE GLETRON ROBERT" (sur une plaque noire interrompant la balustrade) ; "ON OI [TH]EOI [PH]I[L]OY[S]IN A[P]O[TH]NH[S]KEI NEO[S] // JACQUES ANATOLE EDOUARD RENE ROBERT. / MDCCCLXXV-MDCCCXCII / LAUREAT DE L'ACADEMIE FRANCAISE // AUTEUR DES LETTRES D'UN ENFANT. / DES DEVOIRS D'UN ECOLIER. / DE POESIES ET ESSAIS DIVERS. // QUEM . DI . DILIGUNT . ADULESCENS . MORITUR // JAVAUX A LAVAL" (sur une plaque de marbre). Inscription sur la façade ouest : "IUSTITIAM . DILEXIT // JACQUES LOUIS GLETRON. / MDCCCXXVIII-MDCCCXCVII / EPOUX DE FELICITE MARIE VESIN. // CONSEILLER MUNICIPAL ET ANCIEN MAIRE D'ANGERS. / MEMBRE ET ANCIEN PRESIDENT / DE LA COMMISSION ADMINISTRATIVE DES HOSPICES. / ANCIEN JUGE AU TRIBUNAL DE COMMERCE. / PRESIDENT DE LA SOCIETE DE SECOURS MUTUELS / DES INSTITUTEURS DE MAINE ET LOIRE. / PRESIDENT HONORAIRE DU DISPENSAIRE. / DE TOUTES DES SOCIETES DE SECOURS MUTUELS. / OFFICIER D'ACADEMIE." (sur une plaque de marbre) . Inscription sur la façade est : "VITAM . IMPENDERE . VERO // ANATOLE EDOUARD ROBERT. / M.DCCCXLV-M.DCCCC / EPOUX DE MARIE FELICITE JOSEPHINE GLETRON // AVOCAT. MAIRE DE VAIGES. CONSEILLER GENERAL DE LA MAYENNE. / PRESIDENT DU COMICE AGRICOLE. / MEMBRE DE LA COMMISSION DEPARTEMENTALE ET DU CONSEIL DEPARTEMENTAL / MEMBRE DE LA CHAMBRE D'AGRICULTURE. / ANCIEN CONSEILLER MUNICIPAL D'ANGERS. / ANCIEN CONSEILLER GENERAL DE MAINE-ET- LOIRE. / ANCIEN SOUS-PREFET. OFFICIER DE L'INSTRUCTION PUBLIQUE. / OFFICIER DU MERITE AGRICOLE. DECORE DE PLUSIEURS ORDRES ETRANGERS. / OFFICIER DE LA LEGION D'HONNEUR." (sur une plaque de marbre). Inscriptions sur les cartouches sommant les murs intérieurs, mur nord : "JUSTITIAM DILEXERUNT" ; mur sud : "HAUD IGNARA MALI / MISERIS SUCCURERE / DISCO" ; mur ouest : "NON OBLIVISCERE CAUSAS VIVENDI" ; mur est : "VITAM IMPENDERE VERO".

Matériau(x) de gros œuvre et mise en œuvre :

calcaire ; moellon sans chaîne en pierre de taille ; tufeau ; pierre de taille

Matériau(x) de couverture :

ardoise

Type de couverture :

toit à longs pans ; pignon découvert

Localisation

Département :

53

Aire d'étude :

Communauté de communes d'Erve-et-Charnie

Commune :

Vaiges

Adresse :

Fief-aux-Moines

Rue :

Fief-aux-Moines

Latitude :

48,04308125 X

Longitude :

-0,47529033 Y

Intérêt et protection

Situation juridique :

propriété de la commune