Écart, puis ferme, actuellement maison

Communauté de communes d'Erve-et-Charnie

Références

Auteur :

Foisneau Nicolas ; Davy Christian

Date d’enquête :

2006

Commanditaire :

Région Pays de la Loire / Département de la Mayenne.

Historique

Commentaire historique :
Au XVIIIe siècle, la Mercerie relevait de la châtellenie de Thévalles. Elle figure sur la carte de Cassini sous le nom pluriel les Merceries. En 1773, elle constituait un écart constitué de quatre logis accolés et de cinq petites dépendances. Trois familles y vivaient en 1842 : une journalière et son fils, un tisserand et sa femme et une famille de cultivateurs. Le lieu a été converti en ferme dans le dernier quart du XIXe siècle. Le bâtiment abritant les logis a été transformé en une seule habitation et profondément remanié, sans doute en 1881, date à laquelle les matrices cadastrales mentionnent la démolition d'une habitation. Sa façade a été partiellement modifiée dans les années 1950. L'étable-grange a été construite à la fin du XIXe siècle et remaniée dans la deuxième moitié du XXe siècle. Des anciennes dépendances ne subsistent que la porcherie, sans doute antérieure à 1773 et remaniée au XIXe siècle, et un bâtiment situé au sud-ouest de la cour, complètement ruiné : il était doté d'une ossature bois remontant peut-être au XVe siècle ou au XVIe siècle et sans doute inserrée ensuite dans des murs de pierre.

Localisation

Département :

53

Aire d'étude :

Communauté de communes d'Erve-et-Charnie

Commune :

Saulges

Lieu :

Mercerie (la)

Latitude :

47,97837090 X

Longitude :

-0,42167348 Y