Lotissement concerté (5 maisons)

Angers extra-muros

Références

Auteur :

Letellier-d'Espinose Dominique ; Biguet Olivier

Date d’enquête :

1999

Commanditaire :

Région Pays de la Loire/Service du Patrimoine / Ville d'Angers - Service Patrimoine Historique, Inventaire.

Historique

Commentaire historique :
Ensemble concerté de cinq maisons construites en 1892 (n° 58 à 62) et 1894 (n° 64 et 66), qu'on peut attribuer à l'architecte François Moirin, car c'est son épouse Catherine Monnier qui en déclare l'achèvement de construction dans les matrices cadastrales. La deuxième unité d'habitation depuis la gauche, n° 64, est déclarée par Henry Villard, indiqué comme propriétaire-rentier dans les annuaires de Maine-et-Loire. Cet ensemble, comme les deux voisins (n° 50-56 et 68-76), est réalisé par la même personne, à la fois architecte et commanditaire, pour être loué à l'unité. Vers 1908, ces trois ensembles passent en bloc à un investisseur parisien, Fernand Aaron, résidant rue de Courcelles ; sa veuve s'en sépare à l'unité entre 1944 et 1954.
Datation des campagnes principales de construction :

2e moitié 19e siècle;19e siècle

Auteur Historique :

Moirin François (architecte)

Localisation

Département :

49

Aire d'étude :

Angers extra-muros

Commune :

Angers

Lieu :

Centre-ville (quartier)

Adresse :

Jeanne-d'Arc

Rue :

Jeanne-d'Arc

Latitude :

47,46790065 X

Longitude :

-0,53960031 Y

Intérêt et protection

Situation juridique :

propriété privée