Jeunesse Mayenne

À Laval, les lycéens participent à la restauration du patrimoine local

Les élèves du lycée de l’Immaculée Conception à la découverte du Plus Grand Musée de France avec la Région des Pays de la Loire

Grâce à la campagne «Les lycéens des Pays de la Loire à la découverte du Plus Grand Musée de France»,
initiée par la Sauvegarde de l’Art Français en partenariat avec la Région des Pays de la Loire, une classe de
Seconde du lycée de l’Immaculée Conception (Laval) prend part à la restauration des œuvres d’art
publiques en péril.
Dotés d’une allocation de 12 000 € octroyée par la Région des Pays de la Loire et la Sauvegarde de l’Art
français, les lycéens auront l’opportunité de choisir l’œuvre qu’ils souhaitent voir restaurée. Préalablement à cette sélection, ils ont l’occasion d’explorer, aux côtés des conservateurs des départements,
une série d’œuvres d’art proches de leur lycée, accessibles à tous gratuitement et nécessitant une
intervention en restauration-conservation.
Ce projet se fixe pour objectif de sensibiliser les jeunes à la vulnérabilité du patrimoine ligérien et de les
investir d’une responsabilité citoyenne dans sa préservation.

Psyché, dans le parc de la Perrine à Laval , est l’une des cinq œuvres en lice pour la restauration.

Un projet pour engager la jeunesse dans la restauration du patrimoine

Les œuvres d’art visibles dans l’espace public sont un bien commun accessible gratuitement à tous. Elles
constituent un immense musée dont les collections forment la mémoire de notre pays. L’entretien et la
conservation de ces œuvres est cependant un travail difficile, conduit par les collectivités. En impliquant
directement les jeunes dans le choix des œuvres à restaurer, le projet vise à les responsabiliser sur le sujet
et à leur faire prendre conscience que ces œuvres d’art appartiennent à tous

Le tableau (1740) du retable du maître-autel de la chapelle Saint-Martin de Villenglose à Saint-Denis-d’Anjou fait partie des oeuvres repérées.

Le calendrier du projet

Les lycéens ont découvert lors d’une visite le 13 novembre 2023 les œuvres à restaurer en présence des experts, conservateurs, mais aussi maires et adjoints des communes et des associations concernées.
Ils explorent, aux côtés de leurs enseignants, des conservateurs, de représentants de la Région et des équipes de la Sauvegarde, chaque œuvre et les besoins de restauration.

La découverte des œuvres

Ils effectueront des recherches complémentaires pour défendre leur projet favori lors d’un concours d’éloquence suivi d’un vote qui décidera du choix de l’œuvre à restaurer au printemps 2024. Les élèves pourront suivre le travail des restaurateurs dans leurs ateliers ou lors de présentations en classe.

En savoir plus :

Ces articles peuvent vous intéresser

Toutes les actualités

En direct #PDLPatrimoine