Inventaire du patrimoine Sarthe

Julien Hardy poursuit l’inventaire de la Vallée du Loir

Julien Hardy connaît bien le patrimoine sarthois. Il poursuit actuellement, à la suite de Stéphanie Barrioz, l’inventaire du patrimoine du Pays d’art et d’histoire de la Vallée du Loir sur les communes de Villaines-sous-Lucé et Montreuil-le-Henri.

Julien Hardy – Quel est votre parcours d’historien et de médiateur ?

J’ai étudié l’histoire de l’architecture, avec pour objectif de mieux comprendre la formation des paysages ruraux que j’avais sous les yeux tous les jours.

Sarthois depuis mon enfance, j’ai sillonné le département du nord au sud, des environs d’Alençon jusqu’en Vallée du Loir, du château de Sillé-le-Guillaume jusqu’au Pays d’art et d’histoire du Perche sarthois. Guide-conférencier, j’ai conduit différentes actions de médiation du patrimoine, des plus petites communes du Perche sarthois jusqu’aux grands ensembles des faubourgs manceaux.

Julien Hardy, chercheur de l’Inventaire arpente la Vallée du Loir, ici dans l’église Notre-Dame de Villaines-sous-Lucé © Région Pays de la Loire – Inventaire général. T. Seldubuisson

Quels terrains d’inventaire avez-vous arpenté ?

Chercheur associé au Service Patrimoine de la Région des Pays de la Loire, j’ai conduit l’inventaire du canton de Bonnétable, avec une attention particulière portée à l’architecture rurale en pan-de-bois, et celui du patrimoine industriel de Bessé-sur-Braye.

Le bourg de Bessé ©Région Pays de la Loire – Inventaire général. P.-B. Fourny

Quels sont les communes étudiées et vos axes de recherche en Vallée du Loir ?

J’achève l’étude des communes de Villaines-sous-Lucé et Montreuil-le-Henri du canton du Grand-Lucé, amorcée dans le cadre de l’étude du patrimoine autour de la forêt de Bercé. Plusieurs questions guident la recherche, parmi lesquelles l’influence du grand massif forestier sur le bâti environnant, la mise en place du paysage d’habitat dispersé, entre plateau et petites vallées, ou encore le contact entre les formes et matériaux habituels de l’architecture rurale sarthoise et les caractéristiques souvent associées à la Vallée du Loir, telles que l’emploi de la pierre de taille de tuffeau ou la culture de la vigne.

L’église de Villaines-sous-Lucé © Région Pays de la Loire – Inventaire général. T. Seldubuisson

Rendez-vous au Pays d’art et d’histoire de la Vallée du Loir

A Villaines-sous-Lucé, une première réunion de présentation à destination des habitants a été organisée le 17 octobre dernier. A l’issue de l’opération, des visites et conférences de présentation seront organisées par le Pays d’art et d’histoire de la Vallée du Loir.

La prochaine valorisation de l’Inventaire en Vallée du Loir aura lieu avec Stéphanie Barioz à Mayet en avril 2024.

Ces articles peuvent vous intéresser

Toutes les actualités

En direct #PDLPatrimoine